L’exposition est présentée jusqu’au 30 août dans la galerie du Centre culturel franco-allemand, de 10h à 18h, du dimanche au jeudi.

Transitions, exposition collective d’artistes issues de la Bande de Gaza – Maha Al-Daya, Dina Mattar, May Mourad, Majdal Nateel – , présente une peinture contemporaine aux styles variés qui exprime les joies et les peines, les espoirs et les frustrations de leurs créatrices, loin des clichés généralement associés au territoire.

Entre enfermement et évasion, foisonnement intérieur et limites physiques, couleurs chatoyantes et nuances de sombre, les toiles seront exposées à Gaza avant d’être présentées à Jérusalem et en Cisjordanie par le réseau de l’Institut français de Jérusalem et ses partenaires, puis dans des galeries et lieux culturels associés en France – si possible accompagnées de leurs auteures.